Les 4 parties essentielles d’une lampe LED

construction-dun-spot-ledChaque lampe LED est composée de 4 éléments essentiels : le driver, la puce LED, le dissipateur thermique et la lentille.

Ces diverses parties doivent être mises en harmonie les unes avec les autres pour obtenir le meilleur éclairage possible.

Le driver
  • De tous les éléments, c’est celui qui très souvent fonctionne le moins longtemps.
  • Utiliser un driver externe vous rend le travail plus facile : vous devez seulement le remplacer lors d’une passe. Les lampes LED à driver intégré existent dans toutes les formes, comme par exemple une lampe LED retrofit avec le driver intégré dans le socle.
  • Les lampes LED de mauvaise qualité présentent les manquements suivants : couleur d’éclairage/consommation d’énergie sont insuffisants, mais également le driver. Il s’éteint, ne fonctionne donc plus, alors qu’il aurait pu fonctionner encore longtemps.
La puce
  • Génère la lumière
  • Les progrès techniques rendent les puces de plus en plus efficients : plus de lumière et moins de chaleur.
  • L’efficacité de la puce uniquement ne suffit pas : l’armature entière compte.
La dissipation thermique
  • Est essentiel pour la durée de fonctionnement.
  • La chaleur produit chez le LED une efficacité moindre et une durée moins longue.
la lentille
  • Détermine le flux lumineux, l’endroit dans lequel la lumière est diffusée
La combinaison

L’efficacité de la puce LED n’est pas suffisant ; l’efficacité de l’armature entière compte. Une bonne armature est nécessaire pour un minimum de pertes.

Wat bepaalt de uiteindelijke efficiëntie van de LED chip?

 

Départ: valeur théoriques de la puce LED

 

– les pertes dans le driver

– output moindre parce que la puce LED dans la pratique n’obtient pas les résultats de laboratoire par des éléments externes, comme la chaleur ambiante

– pertes dans la lentille

= efficacité obtenue

4-cruciale-onderdelen-van-een-LED-systeem